Menu Fermer

Tri : 5 bonnes raisons de s’y mettre

C’est quoi cette mode de désencombrer ?
C’est pas un peu un truc de maniaques ?
Est-ce que ça vaut vraiment la peine de sacrifier des soirées et des week-ends les mains dans la poussière et les sacs poubelle ?

Mon défi, c’est de vous montrer que si c’est une mode, elle est utile, et que oui, le jeu en vaut la chandelle.

Mais pourquoi donc ?
Voici 5 bonnes raisons de vous lancer dans l’aventure.


Reconquérir de l’espace

C’est souvent le motif qui pousse à trier : les placards débordent !   

On pourra installer des étagères, racheter un meuble, louer un boxe ou une cave, déménager dans une maison avec garage et grenier.

Si on ne se défait pas de l’habitude d’accumuler, l’espace sera encore et toujours rempli par de nouveaux objets, papiers, souvenirs, bouquins.

Trier, c’est dire stop à cette invasion et reconquérir de l’espace sans acheter plus de (très chers) mètres carrés !

Dans les tiroirs, il y a plus d’espace entre les stylos. Dans les étagères, plus d’air entre les livres.

Tiens d’un seul coup, cette jolie statuette qu’on ne voyait plus se laisse admirer !

Du dégagé au lieu d’un entassé, ça aide à respirer, non ?


Gagner du temps

Après avoir désencombré, ce qui n’avait plus de raison d’être là est maintenant dehors.

Ce qui reste a, par déduction, une raison d’être là. 

Et chaque chose a sa place.

  1. ça va plus vite de s’habiller le matin quand, dans votre placard, il n’y a que des vêtements que vous aimez et qui vous vont.
  2. ça repose le cerveau : on ne perd plus du temps à éliminer visuellement ce dont on ne se sert jamais lorsqu’on cherche quelque chose. Donc, on met plus vite la main sur ce que l’on cherche.
  3. quand vous avez mis le bazar (parce que ça continuera d’arriver, et c’est plutôt une bonne nouvelle!), vous re-rangez bien plus rapidement.

Mettre un stop aux fuites d’argent, voire même en gagner

Pendant le tri, il n’est pas rare de retrouver de l’argent.
Parfois, ce sont des chèques périmés et ça fout les boules mais ça a le mérite de nous ouvrir les yeux sur une coûteuse négligence.
Parfois, ce sont carrément des billets qu’on avait planqués et perdus.
Je n’invente rien, ça m’est arrivé dans une séance, et on était toutes les 2 incrédules de voir une liasse de billets sortir d’une pile de chaussettes.
Bonne raison d’ailleurs pour ne jamais jeter en bloc, mais prendre soin de vérifier les objets un par un.

Quand vous réalisez douloureusement que tel ou tel vêtement qui vous a coûté si cher n’a été porté qu’une fois, ou que vous avez acheté plein de matériel en cédant à des compulsions plutôt que pour répondre à un réel besoin, c’est sûr que ça fait mal sur le moment, mais ça vaccine pour la prochaine tentation d’achat compulsif.

Certains objets dont vous vous séparez ont de la valeur (vinyles collector, livres anciens, bijoux…). En les revendant sur les bons réseaux ou sur les sites appropriés, vous pouvez récolter un pécule pour financer un projet qui a du sens.



Se sentir enfin chez soi chez soi

Oubliée, quand on passe la porte fatigué-e le soir, cette sensation de retrouver des vieux dossiers, du vieux bazar, de vieux souvenirs et de vieilles émotions. 
Vous vous allégez de tout ce qui n’est plus tellement vous.

Franchement, quelle libération !

Vous êtes maintenant entouré de choses choisies, qui vous font du bien, et même s’il y a du bazar, ça reste du bazar mobile et gérable. Rien à voir avec les tas d’avant qui stagnaient des mois et vous désespéraient.


vivre activement ici et maintenant

Trier vous aide à y voir clair sur où vous en êtes dans votre vie aujourd’hui, et à faire la place au futur. 

Et quand je dis vivre ici et maintenant, je ne parle pas uniquement de « zenitude ».

Trier c’est s’emparer de ses choix. C’est acter vos OUI et vos NON. C’est reprendre le pouvoir sur sa vie et cesser de subir (parce que les trucs sont là parce qu’on a accepté des choses gratuites, parce qu’on a cédé aux soldes, à une pulsion..)

Dans un espace dégagé et organisé, tout porte à passer à l’action, contrairement à un espace encombré qui inspire l’inertie. Vous mettez moins de temps à passer de l’idée à la réalisation


Ça y est, vous mourrez d’envie de trier ? Je vous offre ce guide gratuit pour déjouer les pièges du tri grâce à 5 règles d’or. Pour le recevoir, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.